Le bon coin en Espagne

Le bon coin en Espagne : Sites similaires

Avec des millions de visiteurs chaque mois, la plateforme le Bon Coin est la championne en France en termes de petites annonces. Pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser le site pour les petits services arrivés en Espagne, ne vous en faites pas. Des équivalents sont disponibles en Espagne et sont aussi très efficaces. Dans cet article, nous vous ferons découvrir les sites similaires au Bon Coin en Espagne. Suivez-nous pour en savoir plus.

La plateforme Vibbo : une bonne alternative pour le bon coin

Contrairement à ce que peuvent montrer les apparences, Le Bon Coin n’est pas une plateforme d’origine française, mais plutôt suédoise. En effet, Henrik Nordström, un informaticien crée en 1996 blocket.se, un carnet de notes. La plateforme est alors rachetée par Schibsted, un groupe norvégien en 2003 qui fit le développement du concept à plusieurs pays à travers le monde notamment l’Espagne. Autrefois connue sous le nom de segundamanos.es, la construction de Vibbo a été faite avec le même moteur que Le Bon Coin.

Sur la plateforme Vibbo ayant connu une récente rénovation, les utilisateurs ont la possibilité de retrouver l’ensemble des catégories de la plateforme française telles que l’immobilier, les véhicules, les offres d’emploi et de formation, les vêtements et les meubles. Il dispose aussi d’une interface très facile à utiliser et qui a pu convaincre environ 11 millions d’Espagnols qui visitent la plateforme chaque mois. Entrée en concurrence avec l’application Wallapop, la plateforme a créé son application mobile.

Wallapop, la plateforme plus urbaine

Apparu nouvellement sur le marché, le site Wallapop et son application ont conquis le cœur des jeunes. Avec son interface d’une très grande praticité et accessible à tout le monde, Wallapop est une référence en termes de vente entre particuliers sur mobile en Espagne. En termes de téléchargement, l’application en compte environ 50 millions contre 5 millions pour Vibbo. Ceci constitue donc plus d’acheteurs et de vendeurs, et aussi plus de probabilités de dénicher la perle rare et ceci à un prix très intéressant. 

Les différentes catégories sont variées et très détaillées afin de rendre la recherche plus facile. Par ailleurs, pour ceux ne voulant pas parcourir de grandes distances ou éviter les frais de transport, la recherche peut aussi se faire dans une zone définie comme à moins d’un kilomètre de sa maison par exemple.

Milanuncios, la plus ancienne plateforme

Milanuncios représente un classique en termes d’achat-vente sur le net. Par rapport à Vibbo, l’interface de Milanuncios est moins agréable et moderne. Toutefois, ce sont ses catégories en termes de recherche détaillées qui font son franc succès. Avec plus de 80 000 annonces postées par jour selon la plateforme, les utilisateurs ont une grande probabilité de trouver ce pour quoi ils ont fait leur recherche. 

La plateforme Milanuncios est subdivisée en 16 différentes sections que sont : moteur, les travaux, l’immobilier, les animaux domestiques, les prestations de services ; les ordinateurs, les entreprises, le téléphone, la maison et le jardin, les sports, l’image et le son, la mode, les passe-temps, les livres et l’éducation, les contacts. Pour diffuser des annonces sur la plateforme, il ne faut débourser aucun sou que vous soyez particuliers ou professionnels. De plus, le nombre d’annonces publiées n’est pas limité tant que vous respectez les conditions générales.

Le moteur est la section de Milanuncios la plus importante, vient ensuite celle des marchandises. Avec environ 372 000, annonce en termes de véhicules en août 2012, la plateforme Milanuncios a l’offre du marché la plus complète, largement devant des concurrents comme segundamano.es avec 246 000 annonces et coches.net 120 000 annonces. La plateforme Milanuncios permet de mettre en relation des annonceurs et des personnes qui sont intéressés par ladite annonce. Mais elle n’intervient aucunement entre les différentes parties.

Toutefois, les différents utilisateurs doivent veiller à la prudence durant leurs interactions et aussi les transactions. De manière générale, la page Web conseille de ne pas faire de paiement sans être entré en possession du produit ou le service. De plus, les utilisateurs devront se rencontrer dans la vie réelle afin de finaliser la transaction. La plateforme propose un ensemble de filtres afin de faciliter la recherche sur le plan local.

Badi, la plateforme idéale pour la colocation : comme le bon coin mais en mieux

Si vous recherchez une Badi, la plateforme Badi est la référence dans le domaine. En effet, les demandeurs et les offreurs remplissent les informations sur leur profil pendant l’inscription qui permet ainsi de trouver le colocataire idéal. De plus, en faisant une géolocalisation des annonces, Badi rend la recherche plus précise et plus rapide. Le contact est simple avec les différents offreurs et comme dans le principe d’une application de rencontre, l’annonceur à la possibilité de « matcher » et décider de démarrer la discussion s’il est à la recherche d’un colocataire. Il s’agit d’une recette à la base de la réussite de l’application même au-delà des frontières.

Idealista, pour les annonces dans le domaine de l’immobilier : similaire à le bon coin français

Avec environ 1,5 million d’annonces, il s’agit d’un des sites de recherche en immobilier le plus plébiscité en Espagne. L’achat, la location où la colocation, les offres sont multiples et variées. De plus, la plateforme Idealista vous donne la possibilité de faire une recherche géographique précise avec plusieurs filtres afin d’avoir une navigation intuitive. Par ailleurs, les utilisateurs ont aussi la possibilité de mettre en place des alertes de recherche et par conséquent entrer en contact avec le vendeur plus simplement. Ainsi, vous avez tout ce qu’il vous faut pour trouver satisfaction. 

Infojobs, la plateforme des annonces d’emploi

Il s’agit d’une bourse d’emploi qui se spécialise sur le marché espagnol, le marché italien et brésilien. En effet, la plateforme Infojobs est la plus utilisée en Espagne pour la recherche d’un emploi. Elle enregistre par mois plus de 200 000 pages affichés. De plus, la procédure d’utilisation de la plateforme est très simple. Le candidat doit tout simplement fournir son Curriculum Vitae (CV) et préciser le domaine professionnel pour lequel il s’inscrit sur la plateforme. Avec des milliers d’offres d’emplois publiées de manières journalières, les probabilités de tomber sur une annonce correspondant à votre profil sont très élevées.

À lire également  Que savez-vous sur le premier smartphone ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *