Comment fumer les Heets ?

Après la cigarette traditionnelle et électronique, de nombreux consommateurs se tournent désormais vers les heets. C’est une nouvelle forme de cigarette utilisée dans de nombreux pays. Mais les heets, qu’est-c’est et comment les fume-t-on ?

Que savoir sur les Heets ?

Les heets sont des sticks de tabac consommables grâce au système de tabac réchauffé. C’est un nouveau type de cigarette qui attire de plus en plus de personnes. Ils constituent une alternative à la consommation de la cigarette traditionnelle ou classique. Les heets sont fabriqués généralement à base des mêmes types de tabac que la cigarette ordinaire, mais ils sont beaucoup plus complexes à produire et leur préparation diffère totalement de celle de la cigarette classique.

Toutefois il est difficile de dire avec exactitude les différents produits qui entrent dans la production de ces stick notamment en ce qui concerne les additifs. Ils sont conçus avec différents corps, différents arômes et différents niveaux d’intensité. Le niveau d’intensité a trait à l’expérience gustative tandis que l’arôme permet d’avoir une odeur agréable. Cette odeur peut être soit subtile soit intense. La combinaison du corps et de l’arôme permet d’avoir des goûts riches,variés, frais et raffinés. Notons qu’une boîte de 20 heets coûte  environ 8€.

À lire également  Où commander un panneau de circulation route prioritaire ?

Comment fumer les Heets ? 

On fume des heets grâce à un appareil appelé IQOS. Cet appareil est une nouvelle forme de cigarette développée par Philip Morris. C’est un appareil compact et très esthétique que l’on tient aisément en main. Il a un mode de fonctionnement semblable à celui d’une cigarette électronique. Il est doté d’une batterie rechargeable, résistante et ayant une très bonne autonomie. La batterie peut tenir pendant 10 utilisations successives avant de se décharger. 

Pour fumer les heets, il suffit de les insérer dans l’IQOS et d’appuyer ensuite sur le bouton d’allumage.La mise en marche de l’IQOS déclenche automatiquement le chauffage du tabac à 350°C et la vapeur produite est aspiré par le consommateur. Après 6 minutes d’utilisation, l’IQOS s’éteint de lui-même et il faut ensuite insérer un autre stick de tabac avant de l’utiliser à nouveau. 

Lorsque l’on fume des heets, il n’y a ni combustion, ni cendre ni mauvaises odeurs comme c’est le cas pour la cigarette classique. Ne produisant pas de fumée ou de combustion, les heets peuvent être fumée partout sans crainte et sans gêne. Le fumeur peut librement fumer des heets au bureau ou dans un restaurant sans que son entourage ne soit dérangé par une quelconque odeur. 

À lire également  Yvette Prieto, la femme de Michael Jordan : tout savoir

Différence entre IQOS et cigarette électronique 

L’IQOS a certes un fonctionnement semblable à celui d’une cigarette électronique, mais les deux appareils ont de nombreux points de divergences. Déjà il faut comprendre qu’une cigarette électronique utilise du e-liquide alors que l’IQOS utilise le tabac. Le chauffage du e-liquide produit de la vapeur alors que le chauffage du IQOS ne produit aucune vapeur ou fumée. Il faut comprendre également que la cigarette électronique constitue un véritable moyen pour mettre fin à la consommation du tabac alors que l’IQOS permet juste de fumer autrement du tabac. Les heets procurent les mêmes sensations qu’une cigarette classique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.