Vivre à Mayotte : Peut-on y vivre ? salaire ? Témoignage

Mayotte est une petite île de la France que peu de personnes connaissent. Géographiquement, la Mayotte est perdue entre Madagascar et le continent africain, elle appartient donc à l’archipel des Comores. Mais diplomatiquement, Mayotte est un département français depuis 2011. C’est une destination donnant l’air d’être un paradis, elle offre beaucoup de paysages et permet des rencontres magnifiques. Est-il donc possible d’y vivre ? Et quels sont les témoignages de ceux qui connaissent Mayotte ?

Vivre en Mayotte : que faut-il savoir ?

Quelque soit la destination rêvée pour y vivre seul ou avec toute sa famille, il est d’abord primordial de se renseigner sur plusieurs points : la situation professionnelle, l’accès aux soins, le coût de vie, etc.

La situation professionnelle à Mayotte

Mayotte a connu une forte croissance démographique depuis 1985, sa population a donc triplé. De ce fait, le taux de chômage général est plus ou moins élevé, soit 36%.

Mais même dans cette conjoncture moins brillante et plutôt sombre, plusieurs secteurs continuent de recruter. Il y a par exemple le domaine du BTP, qui recrute jusqu’à 38% des salariés. Les services marchands hors commerce recrutent aussi 27% des salariés. Les entreprises industrielles deviennent rares à Mayotte, néanmoins l’agriculture prend une place importante. 

Il faut noter que les expatriés français à Mayotte sont très demandés donc les personnes désirant s’installer peuvent très vite avoir une bonne situation professionnelle. En raison de leur niveau de d’expérience et de qualification, ils sont très vite recrutés. À Mayotte, les métiers offrant le plus de possibilités de travail sont : le secteur du BTP, les transports, le secteur socio-éducatif et le domaine médical.

Les mahorais étant majoritairement des jeunes ayant moins de 25 ans d’âge, plusieurs initiatives sont désormais mises en place pour les aider à entreprendre et surtout à innover.

L’accès aux soins à Mayotte

Les soins de santé sont gérés et remboursés par la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte. Il suffit de faire transférer son dossier médical depuis la métropole et l’on bénéficie ainsi de la sécurité sociale.

Sur l’île, il y a un seul hôpital, mais un réseau de dispensaires est disponible et certains médicaments y sont même gratuits. Certaines maladies n’arrivent pas à être traitées par les services sanitaires mahorais. Dans ce cas, les patients sont alors envoyés vers la l’Afrique du Sud, la Réunion, et parfois Paris. 

Pour bénéficier des soins de santé, une bonne assurance complémentaire est conseillée. Pour vivre à Mayotte l’on a juste besoin de la carte de sécurité sociale locale, et de faire certaines vaccination comme : l’hépatite A et B, la typhoïde, les méningites à méningocoques A et C, etc.

Le système éducatif à Mayotte

Le département de Mayotte compte 64 écoles maternelles, 113 écoles primaires, 15 collèges et 16 lycées. À la fin du lycée, c’est le baccalauréat.

La Mayotte dispose aussi d’un centre universitaire de recherche et de formation dans la commune de Dembéni. Ce centre universitaire propose des formations en droit et en administration sociale et économique, en sciences et technologies, en lettres et sciences humaines, et en formation des maîtres.

Se déplacer à Mayotte

Pour se déplacer à Mayotte c’est le permis de conduire français qui est valable. En théorie, le code de la route est également similaire. Il n’existe pas de transports en commun à Mayotte, la voiture se révèle donc indispensable. Mais, il y a aussi les taxis-brousse.

Le litre d’essence coûte environ 1,40 €.

Informations supplémentaires pour vivre à Mayotte

Les Mahorais sont généralement d’humeurs agréables et savent profiter des petits plaisirs de la vie. Leur langue officielle est le français et la monnaie utilisée est l’euros. L’indicatif téléphonique international est le +262 et le numéro qui fait contacter en cas d’urgence est le 112. 

Le coût de vie à Mayotte

Les mahorais ont affirmé que les revenus annuels sont de 1 093 € par mois pour un foyer fiscal moyen. Cela revient à un budget de 13 116,0 € par an et par foyer. À titre comparatif, vivre à Mayotte exige un coût de vie plus élevé qu’en France.

Les loyers en moyenne, s’élèvent à 1 500 € par mois pour les appartements meublés de 85 m² se situant dans un quartier chic. Les loyers en moyenne sont de 1 200 € dans un quartier moins huppé. Les appartements de 45 m², coûtent dans les 800 € dans les quartiers haut de gamme, et 600€ dans les quartiers moins élégants. 

Pour les charges comme l’eau, l’électricité, le gaz…les coûts à débourser se situent aux alentours de 50€ par mois. L’abonnement Internet quant à lui coûte environ 60 €. Une sortie dans un restaurant local coûte généralement 25 € par personne et jusqu’à 100 € par personne dans les restaurants étrangers.

Quelques témoignages sur le vécu à Mayotte

Une personne ayant vécu à Mayotte témoigne de la facilité à se faire des rencontres. Il continue en disant que l’amitié était de courte durée mais qu’il a apprécié l’humeur incroyable qu’offrent les mahorais.

Une autre personne affirme qu’à Mayotte, l’eau est chaude pendant toute l’année. On s’y baigne aisément toute l’année, car la température de l’eau oscille entre 26 et 29 °C toute l’année.

Pour une jeune dame ayant fait ses études de sage-femme à Mayotte, elle témoigne que le cadre de vie, la vue du lagon depuis mon balcon, les amis et le travail sont ce qu’elle y affectionne le plus. Elle continue en disant qu’à Mayotte, les gens sont toujours souriants, malgré les difficultés qu’ils traversent, la bonne humeur règne toujours. 

Elle adore également recevoir ses proches pour les vacances, ils y partagent des moments inédits et elle est heureuse de leur faire découvrir la vie à Mayotte. Vivre à Mayotte pour ses études, fut pour elle, une expérience très enrichissante.

Une dame enseignante du primaire avait été affectée dans une école à Mayotte. Dans un récit, elle avoue qu’à Mayotte, elle y a vécu de très belles expériences. Ses jours de congés sont souvent partagés entre les plongées, les sorties à bateaux, les journées à la plage, les randonnées, les apéros et autres. 

À Mayotte, il n’y aucune prise de tête, pas besoin de perdre son temps à faire de nombreuses organisations, tout s’organise souvent à la dernière minute et c’est juste parfait.

À lire également  Tout savoir sur le quartier Croix-Daurade à Toulouse : Avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *