Still Corners, le duo londonien aux multiples influences

Formé en 2007 par la chanteuse Tessa Murray et le compositeur et producteur Greg Hughes, le groupe Still Corners évolue dans un style musical mélangeant synthpop, dream pop, indie pop, neo-psychedelia, electronica et new wave. Depuis leur formation, Still Corners a sorti cinq albums studio et plusieurs singles et EP. Découvrez la biographie de Still Corners, ses influences et sa discographie dans cet article.

Biographie de Still Corners

Greg Hughes, un Américain expatrié, croise par hasard Tessa Murray à une station de train à Londres en 2007. Tessa est originaire d’Angleterre, tandis que Greg a grandi au Texas et en Arizona. Ayant déménagé en Angleterre pour poursuivre une carrière musicale, ils décident de former un duo musical Still Corners, avec Tessa au chant et aux claviers et Greg à la guitare.

Le premier EP de Still Corners sort en juin 2008, suivi d’un single de 7 pouces publié par le label britannique The Great Pop Supplement en août 2010. En 2011, le duo Still Corners signe avec le label Sub Pop et sort son premier album qui reçoit des critiques élogieuses. En octobre 2012, leur single Fireflies est désigné « Best New Track » par Pitchfork. Still Corners sort ensuite son deuxième album en mai 2013.

À lire également  La problématique des mangas scantrads : ce qu’il faut savoir

Le troisième album de Still Corners sort en septembre 2016 sur leur label, Wrecking Light Records. En août 2018, Still Corners sort un quatrième album toujours via Wrecking Light Records. Leur cinquième album studio, sort en janvier 2021, toujours sous le label Wrecking Light Records.

Influences de Still Corners

En 2013, Greg Hughes a cité plusieurs artistes qui l’ont inspiré, notamment Lou Reed, Miles Davis, Wolfgang Amadeus Mozart, Yo La Tengo et Kate Bush. Ces influences ont probablement contribué à la création de la musique de Still Corners, qui est souvent décrite comme atmosphérique et cinématographique.

Les mélodies douces et les arrangements complexes de Still Corners rappellent le travail de certains des artistes cités par Hughes, tels que la sophistication de Mozart et l’expérimentation de Lou Reed. C’est cette combinaison unique d’influences qui a permis à Still Corners de se démarquer dans le paysage musical contemporain.

Discographie de Still Corners

Still Corners est un groupe de musique qui a produit une discographie riche et variée. Le duo a sorti cinq albums studio au cours de sa carrière : Creatures of an Hour en 2011, Strange Pleasures en 2013, Dead Blue en 2016, Slow Air en 2018 et The Last Exit en 2021. Chacun de ces albums a été bien accueilli par les fans et la critique, et a permis au groupe Still Corners de se faire un nom dans l’industrie musicale.

À lire également  Qui est Jules Darmon ?

En plus de ces albums, Still Corners a également sorti plusieurs singles et EP au fil des ans. Parmi les plus remarquables, on peut citer Remember Pepper? sorti en 2007, Don’t Fall in Love sorti en 2010, Fireflies sorti en 2012 et Lost Boys sorti en 2016. Ces singles et EP de Still Corners ont permis au groupe de se faire connaître auprès d’un public plus large et de consolider sa réputation en tant qu’artiste de qualité.

La discographie de Still Corners est un témoignage de la créativité et du talent du groupe. Chaque album et chaque single est unique en son genre, mais tous sont unis par la voix envoûtante de Tessa Murray et les arrangements musicaux complexes de Greg Hughes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *