Quels sont les différents types de trading qui existent ?

Le trading est une activité qui consiste à spéculer sur les possibles valeurs que pourrait prendre un actif financier. En fonction du trader voulant spéculer, plusieurs façons de procéder sont possibles. Cela dépend bien entendu du point fort du trader. Quelles sont alors les différentes façons de trader ?

Le trading de haute fréquence ou scalping

Le scalping est une forme de trading très risquée où les positions sont ouvertes sur le marché financier pour un temps très court. Quant au délai, cela varie de quelques secondes à plusieurs minutes. Les traders ouvrent donc des positions volumineuses un court instant en vue de réaliser des profits.

Les devises ou les valeurs mobilières sont quelques marchés sur lesquels ils opèrent. La plupart des scalpeurs font recours à l’effet de levier utilisé au niveau maximum. Ils cherchent ainsi à maximiser leurs positions sur le marché afin de faire le plus de bénéfice possible.

Pour toute spéculation, n’hésitez pas à vous rendre sur :

  • Le forex ;
  • Les indices économies ;
  • Les actions ;
  • Les CFD ;
  • Les ETF.

Voici autant de possibilités pour vous de spéculer. Il est par contre important de se renseigner sur le marché cible avant d’y spéculer.

À lire également  Quel est le prix du charbon à chicha dans un bureau de tabac ?

Le day trading

Le day trading ou trading intra-journalier est une forme de trading où les opérations sont effectuées au cours d’une session. Les positions sont gardées ouvertes ne serait-ce que le temps d’une séance boursière. Un trader intra-journalier s’assure de ne pas laisser ses positions en overnight.

Le day trading présente aussi un grand risque de pertes même si l’analyse de l’actif avait été correcte. Le day trader clôture l’intégralité de ces positions avant la fermeture du marché pour éviter les gaps d’ouverture. La période de trading d’un day trader va de quelques minutes jusqu’à plusieurs heures.

Suite aux nouvelles technologies, le day trading est la forme de trading la plus répandue. Les positions prises lors d’un day trading sont très risquées, bien qu’assez profitables. Les produits les plus tradés sont :

  • Les actions ;
  • Les options ;
  • Les contrats à terme ;
  • Les devises.

Avant de se positionner sur le marché, les traders vérifient sa liquidité et sa volatilité. Le day trading permet de libérer entièrement son capital de trading pour le jour suivant.

Le swing trading

Le swing trading permet de réaliser des bénéfices en fonction de la fluctuation des prix. Une position ouverte par un swing trader est maintenue sur une longue durée. On parle de swing trading pour une position si sa durée va d’un à quatre jours en général. Le swing trader cherche à profiter du mouvement des prix qui est cyclique.

À lire également  Quelle est la meilleure assurance auto qualité-prix ?

Le swing trader a pour objectif de se positionner tôt dans le but de profiter de l’élan pris par le marché boursier. Ainsi, il faut prendre des positions acheteuses en début de tendance haussière. Inversement, il faudra prendre des positions vendeuses au début des tendances baissières. Une position ouverte en swing peut aller jusqu’à une semaine.

Le trading à moyen terme

Le trading à moyen terme est cette forme de trading qui est adéquate pour les traders en quête de longues fluctuations. Les positions sont donc maintenues sur une période allant de quelques semaines à plusieurs mois. La durée d’ouverture des positions n’excède cependant pas 6 mois. Pour un trader à moyen terme, l’analyse des graphes s’effectue en hebdomadaire.

Les signaux justifiant une prise de position se retrouvent sur cette même périodicité. Les plus grands bénéfices sont normalement obtenus par ceux qui maintiennent leurs trades le plus longtemps possible. Le trading à moyen terme est loin d’être aussi contraignant que les formes de trading dont les temps sont plus courts.

L’investissement à long terme

L’investissement à long terme est une forme de trading dont les positions excèdent les 6 mois. Ce type de position est réalisé majoritairement par des investisseurs qui soutiennent une société. Une telle position est prise grâce à une analyse fondamentale réalisée pour le compte d’une société dont le projet séduit.

À lire également  Quelle est la banque en ligne la moins chère ?

Un investissement à long terme cherche le plus souvent à favoriser l’évolution d’un projet d’entreprise. Il n’est toutefois pas proscrit de faire recours à l’analyse technique. Elle permettra de déceler quelques éléments pouvant vous conforter dans votre position. L’investissement à long terme est aussi appelé achat et conservation.

Cette forme de trading correspond parfaitement au marché boursier. L’investissement à long terme est propice si vous avez un engagement à temps plein. Il est souple et peut s’étendre sur plusieurs années. Les différentes sortes de trading ont vu le jour pour satisfaire tout type de traders possibles.

Leave a Reply

Your email address will not be published.