Liner de piscine : Que faire pour l’entretenir ?

Liner de piscine

Pour revêtir leur piscine, beaucoup de particuliers optent pour le liner. Cela s’explique par le fait que les liners demandent un entretien plutôt facile et offrent une multitude de possibilités esthétiques. Cette grande poche de plastique étanche et souple qui sert de revêtement au bassin de la piscine est censée vivre pendant une dizaine d’années si elle est bien entretenue. Il existe des liner classique et des PVC armés qui sont plus épais et beaucoup plus résistants.

Malheureusement, les liners de piscine ont tendance à se couvrir de tâches et à se salir avec le temps. Quel que soit le liner adopté, vous êtes tenus de l’entretenir régulièrement afin de lui éviter un vieillissement prématuré. Découvrons à travers cette rubrique pourquoi il est indispensable de les entretenir et comment faire.

Pourquoi entretenir régulièrement le liner de piscine ?

Le liner de piscine est une grande poche qui sert de revêtement au bassin de la piscine. C’est plastique souple et étanche qui adhère aux parois de la piscine. Il faut comprendre que sa durée de vie est fortement liée à son entretien, peu importe le type de liner employé. 

En effet, le liner a tendance à se couvrir de tâches et se salir sous l’action de l’eau, des usagers, des intempéries, des produits de traitement et des rayons UV ou encore des feuilles ou du pollen qui  tombent dans la piscine. Malheureusement, c’est la ligne d’eau qui devient sale lorsque le liner de votre piscine est entaché. Ainsi, le risque de contamination de l’eau devient important. 

Lorsqu’il ne reçoit pas un entretien adéquat, le liner va finir par se dégrader au fil du temps et va rendre la piscine inutilisable. L’un des avantages des liners est qu’ils nécessitent un entretien facile et moins coûteux. Mais, le coût des travaux de rénovation peut être élevé, si vous attendez trop longtemps avant d’agir.

À lire également  Quels sont les meilleurs calendriers de l’avent pour cette année ?

L’autre intérêt de l’entretien régulier du liner de votre piscine est que cela vous permet de détecter très tôt les éventuelles fuites du liner ou formations de plis. En effet, s’il y a de fuite, l’importante quantité d’eau infiltrée peut entraîner une déformation du revêtement. 

La formation des plis, quant à elle peut être due à un pH trop bas, des remontées d’eau souterraine ou une température d’eau trop élevée. Toutefois, vous pourrez être en mesure de vite réagir grâce à la détection précoce et cela ne peut être possible que grâce à un entretien régulier.

Comment réussir l’entretien d’un liner de piscine ?

Comme souligné plus haut, la longévité du liner de votre piscine dépend de l’entretien qui lui est réservé. Ainsi, pour bien entretenir le liner de votre piscine, vous devez suivre plusieurs étapes que sont:

La filtration et le traitement de l’eau

La qualité de l’eau que constitue la piscine est l’un des principaux éléments à surveiller afin de prévenir la détérioration du liner de votre piscine. Vous devez maintenir l’équilibre de l’eau du bassin en respectant les paramètres suivants:

  • Le pH entre 7 et 7,4 pour l’acidité de l’eau;
  • Le TH entre 8 et 25 °F pour la dureté de l’eau ;
  • Le TAC entre 10 et 20 °F pour l’alcalinité de l’eau;
  • La température de l’eau doit être inférieure ou égale à 28 °C.

Pour y arriver, le filtre et la pompe doivent avoir la capacité de permettre une filtration du volume d’eau entre 4 et 6 heures. En cas de haute température, la filtration doit être plus importante. Il est indispensable de faire la filtration pendant au moins 18 heures par jour. 

Par ailleurs, il est vivement conseillé de concentrer la filtration sur le jour plutôt que la nuit étant donné que la pollution de l’eau de votre bassin intervient principalement la journée. Pour déterminer le temps exact nécessaire à la filtration, vous devez respecter la formule suivante :

À lire également  Installer un poêle à bois : les étapes à suivre

Temps de filtration = Température de l’eau / 2 jusqu’à 25 °C

Au cas où il y aurait eu d’écarts par rapport à l’un des paramètres cités ci-dessus, il va dans votre intérêt d’effectuer rapidement le traitement de l’eau de votre piscine. À cet effet, vous avez le libre choix entre  un traitement au chlore et un traitement au brome. 

Dans le premier cas,  vous devez maintenir le taux de chlore entre 0,7 et 1,2 mg par litre. Évitez au cours du traitement de mettre les galets de chlore en contact direct avec le liner de votre piscine. Ils risquent de le décolorer ou de faire des tâches. Pour cette opération, n’utilisez que du chlore conçu spécialement pour le liner. Par contre, si vous choisissez de traiter au brome, veillez à ce que le taux de brome demeure inférieur à 2 mg par litre. 

Le nettoyage hebdomadaire en saison

En saison, il est recommandé d’effectuer le nettoyage de votre piscine au moins une fois par semaine. Pour ce faire, il vous faut:

  • Effectuer le vidage des paniers de skimmer et du préfiltre de la pompe ;
  • Nettoyer la ligne d’eau avec un produit conçu pour (sans solvant et non abrasif) ;
  • Brosser au balai les parois du fond du bassin ;
  • Faire le contre lavage du filtre durant 10 minutes afin de prévenir les risques de colmatage ;

Pour laver et brosser la ligne d’eau ainsi que les parois et le fond du bassin, il est conseillé d’utiliser un produit dégraissant et une éponge souple. Une éponge-grattoir risque en effet de causer des dommages au liner. Ainsi, pour cette opération, vous avez le choix entre l’éponge magique, le robot de piscine, le vinaigre blanc et la pierre d’argent.

À lire également  Quel est le juste prix d'une urgence de Plombier à Paris ?

Le diagnostic et le nettoyage des tâches

Il faut réagir rapidement dès qu’apparaît une tâche sur le liner de votre piscine. Toutefois, ce qu’il faudra faire dépend de la couleur de la tache observée. En effet, chaque type de tâche nécessite une solution particulière.

Ainsi, si vous êtes face à des tâches roses, il faudra abaisser la température de l’eau, baisser le pH à 6, ensuite appliquer un traitement de choc et filtrer l’eau en continu durant 48 heures. Ses taches roses sont dues à une humidité trop élevée sous le liner causée par l’usure naturelle du revêtement. 

Les tâches noires par contre peuvent être évitées par l’utilisation d’un floculant spécifique pour métaux. En effet, elles sont causées par la présence de particules métalliques dans l’eau. 

Pour les tâches vertes qui apparaissent sur la ligne d’eau, vous devez abaisser le niveau d’eau et frotter la ligne avec une éponge souple et un produit adapté.

En ce qui concerne le nettoyage des tâches jaunes au niveau des parois et du fond , vous devez réajuster le pH de l’eau ainsi que le taux de stabilisant. 

Si vous avez à faire à des tâches grises ou blanches, vous devez au préalable vidanger la piscine et nettoyer avec un produit approprié. Utilisez un produit anti-calcaire, si nécessaire

Que faire en cas de chute des températures ?

En cas de chute de température de l’eau dans le bassin (en dessous des 10 °C), l’hivernage devient indispensable. Il est recommandé pour ce faire, l’emploi d’une bâche d’hivernage ou à la limite un filet pour éviter l’amoncellement des feuilles mortes au fond de votre bassin. 

À défaut d’utiliser une bâche d’hivernage, nettoyez le plus souvent possible afin d’éviter que les impuretés ne tachent votre liner. Durant toute la période de l’hivernage, veuillez maintenir le traitement de l’eau ou faites carrément recours à un traitement d’eau spécial hivernage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *