La culotte menstruelle, la tendance actuelle

Depuis plusieurs mois fleurissent des publicités sur la culotte menstruelle. Confortable, bio, en coton respirant, et fabriquée en France. On promet aux femmes une protection totale grâce à ces culottes, sans fuite, et cela, quel que soit le flux même abondant et avec un confort inégalé. Ces culottes menstruelles se déclinent en de multiples modèles et tailles : culottes, shortys, tangas et strings.

Même si son appellation de culotte menstruelle donne une indication sur sa fonction, des interrogations perdurent.

La protection jetable, un sacré budget

Une femme connaîtra en moyenne 500 cycles menstruels dans sa vie. Durant ces 39 ans que vont durer ses menstruations, les dépenses des femmes vont bien évidemment varier en fonction de leur état de santé, d’éventuelles grossesses, du moyen de contraception utilisé et vont avoir un coût compris variant entre 3 800 et 4 000 euros pour l’achat de protections jetables.

L’écologie et la santé, des arguments de poids

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se soucier de leur santé et recherchent le meilleur pour leur bien-être et leur confort. La tendance actuelle de l’écologie, du bio, du « Made in France », du confortable et du zéro déchet pousse les femmes à se tourner vers des solutions plus durables, plus saines et réutilisables en ce qui concerne leurs règles. La culotte menstruelle en fait partie. Trois millimètres d’épaisseur en moyenne et une absorption équivalente à celle de plusieurs tampons pour plus de confort et sans risque pour la santé.

Une révolution culottée ?

La culotte périodique promet, pour une trentaine d’euros l’unité (et même parfois moins cher sur internet ou vendues en lot), une protection parfaite durant 8 à 12 heures grâce à des matériaux naturels et/ou biologiques selon les marques. Celles certifié Oeko-Tex, comme les Lily Basic, garantissent des matériaux sans colorants ni matières nocives. En moyenne 3 à 4 culottes menstruelles suffisent à rester confortable durant cette période de menstruations. On aura alors un « budget règles » de 1500 euros pour toute la durée de nos menstruations. Et cela, quel que soit le flux de nos règles, même abondant !

À lire également  Symptômes de grossesse 2 jours après le rapport

La culotte menstruelle promet une protection maximale avec des matériaux bio pour bien moins cher que les protections menstruelles jetables. Fabriquées en France, Bio, vendues en lot ou à l’unité, les culottes menstruelles sont donc La chose à avoir dans sa lingerie.

Comment choisir sa culotte ?

Comme pour les serviettes, il existe un large panel de culottes menstruelles. Pour flux normaux ou abondants, pour la nuit ou le jour et quelle que soit sa morphologie. On peut même s’en servir au moment de l’ovulation et des pertes blanches et à la fin du post-partum lorsque les règles sont de retour et très abondantes.

Élément non-négligeable, on en trouve dans presque toutes les tailles, pour tous les goûts et de quasiment toutes les couleurs et matières. Le noir austère n’est plus de rigueur. En coton bio, sans perturbateurs endocriniens, produits nocifs et nanoparticules. Exit les culottes difformes et pas très glamours dédiés à nos règles. Certaines marques proposent même de la broderie sur des tangas, des strings, des culottes taille haute ou des shortys. De quoi trouver « culotte à ses fesses » pour rester sexy en ayant nos règles. La livraison chez soi est possible suivant les marques telles que DIM. Les offres ” un lot offert pour deux lots achetés” fleurissent sur le net. C’est du coup plaisant de choisir et composer son lot de culottes menstruelles depuis son canapé et de bénéficier d’une livraison rapide directement dans sa boite aux lettres.

À lire également  A quel moment peut-on résilier un contrat d'assurance-vie ?

Il existe des culottes menstruelles “classiques” mais aussi des culottes conçues pour accueillir une protection supplémentaire afin d’éviter d’éventuelles fuites en cas de règles très abondantes.

Question entretien, rinçage à l’eau froide quand on change sa culotte menstruelle et lavage en machine à 40° maximum sans assouplissant ni détergeant pour une durée de vie de la culotte menstruelle de 3 à 5 ans. Le sèche-linge est à proscrire afin de ne pas endommager la culotte menstruelle et sa couche en coton bio.

Ainsi, sur internet ou en magasin bio, pharmacie, et même en supermarché, on trouve de plus en plus de choix de culottes menstruelles en coton bio. Certaines boutiques de lingerie vont même jusqu’à proposer des cartes cadeau sur cette culotte menstruelle. C’est écolo et tendance, les marques l’ont bien compris.

Les menstruations ne sont plus un sujet tabou. Même les adolescentes ont leurs culottes menstruelles dédiées et adaptées à leur morphologie, leur style, leurs besoins. Elles peuvent ainsi profiter de leurs culottes menstruelles dès leurs premières règles même avec un flux léger à modéré.

Comment ça fonctionne ?

Malgré sa faible épaisseur, la culotte menstruelle se compose de plusieurs couches de tissu garantissant son efficacité et son confort :

  • une couche imperméable qui va permettre l’absence de fuites.
  • une couche absorbante ultra fine qui va absorber le flux rapidement et en continu. La quantité varie en fonction de la culotte choisie. Même pour les culottes “flux abondant”, l’épaisseur ne dépasse pas les quelques millimètres.
  • une couche de coton bio qui constitue la partie drainante de la culotte. Elle permet de rester au sec en guidant le flux vers la partie absorbante.
À lire également  Jus de citron et Gamma GT : Tout savoir

Les autres options

Pour celles qui auraient du mal avec la culotte menstruelle ou pour la pratique de certains sports tels, il existe d’autres solutions tout aussi durables, écologiques et bio pour nos règles. Les coupes menstruelles ou les éponges peuvent être des alternatives appréciables et très faciles d’utilisation quel que soit le flux.

  • La coupe menstruelle, en silicone, est généralement vendue avec sa boite à stérilisation qui assure donc une hygiène parfaite. Elle s’insère comme un tampon et peut rester en place plusieurs heures selon le flux. Son retrait se fait de manière rapide et facile. Elle se nettoie très facilement et peut se ranger dans sa boite jusqu’au prochain cycle.
  • L’éponge est naturelle lorsqu’elle est bio. Elle fonctionne comme un tampon hygiénique et doit donc être changée à la même fréquence. La différence réside dans le fait qu’elle se réutilise plutôt que de la jeter.

Néanmoins, les culottes menstruelles tirent leur épingle du jeu. En plus d’être de plus en plus féminines, elles se révèlent être faciles d’utilisations, économiques, efficaces, confortables et une solution durable pour la protection de notre planète. Vendues en lot ou à l’unité, en livraison ou pas et pour presque toutes les tailles et les budgets, il n’y a plus qu’à se lancer pour vivre nos règles sereinement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.