Quels sont les dangers liés à la prise du Griffonia ?

griffonia danger

Depuis la période antique, les plantes naturelles ont une place importante dans la médecine. Couplé à la recherche scientifique, l’usage des plantes ne cesse de prendre d’ampleur et est modernisé aujourd’hui. En lieu et place des tisanes à l’antique, ces plantes sont aujourd’hui transformées en complément alimentaire et existent sous diverses formes. C’est le cas par exemple du Griffonia qui est une plante vertueuse très plébiscitée. Toutefois, il revient parfois que certaines de ces plantes possèdent des effets indésirables sur l’organisme. Dans cet article, nous vous invitons à prendre connaissance des dangers liés au Griffonia.

Griffonia : de quoi s’agit-il ?

Le griffonia est une plante de l’Afrique de l’Ouest. Cette dernière est capable de pousser sous deux formes : la forme d’arbuste et la forme de liane. Elle donne des fruits qui généralement sont disponibles pendant la période courant novembre à février.

Par le passé, elle est consommée comme légume et en même temps employée dans la médecine traditionnelle africaine. Très vertueuse, elle devient à petit coup l’une des importantes plantes utilisées dans la phytothérapie occidentale. Elle possède de puissantes propriétés capables de soulager le stress, l’anxiété ou encore la dépression.

Quelles sont les propriétés du griffonia ?

La plus grande propriété du griffonia est localisée dans sa graine. En effet, la graine de la plante est très riche en 5-HTP, la molécule responsable de la sécrétion de la sérotonine. Pour rappel, la sérotonine est l’hormone en charge de la régulation du stress, de la dépression et du comportement. Le griffonia, grâce à cette molécule possède des propriétés anti-migraineuses, anti-dépressives et satiétogène.

À lire également  Hôpital conception Marseille : Tout savoir

Par ses propriétés, le griffonia améliore efficacement le temps du sommeil. Son utilisation est recommandée pour soulager une dépression causée par un taux inférieur de sérotonine. Elle soulage aussi les troubles de réveils nocturnes ainsi que les troubles liés à l’endormissement. Le griffonia traite également la migraine.

De plus, son utilisation peut être associée à d’autres plantes comme le Ginseng ou l’Eschscholtiza. Toutefois, l’association du griffonia avec une autre plante ou un autre médicament doit être faite suivant recommandation du professionnel de la santé, car elle peut être porteuse de danger.

Quels sont les effets secondaires liés au griffonia ?

Le griffonia, pris à dose normale, n’a aucun effet indésirable sur l’organisme humain. Toutefois, lorsqu’il est pris à une dose plus grande que la normale, il devient un danger pour l’organisme et peut induire des effets sédatifs. C’est pour cette raison qu’il est interdit qu’il soit consommé avant une activité professionnelle ou avant de conduire.

À cause des effets sédatifs, il est également conseillé aux femmes sous contraception hormonale de le prendre avec précaution. Les femmes allaitantes et enceintes doivent aussi se livrer à la prise de cette plante avec prudence.

Son utilisation est fortement déconseillée aux petits enfants dont l’âge est inférieur à 6 ans. Les personnes souffrant de l’épilepsie, de sclérodermie et d’une trisomie ne doivent pas l’adopter aussi. Sa prise peut engendrer de graves conséquences sur l’organisme de ces dernières.

À lire également  Nutravision avis : quelle est l’efficacité de ce produit contre les défauts oculaires ?

Il arrive que plusieurs plantes soient mélangées pour soulager un mal. Les différentes interactions entre une autre plante ou un autre médicament et le griffonia doivent être faites sur recommandation de médecin. Il représente un potentiel danger lorsqu’il est administré en parallèle à d’autres traitements. Le griffonia ne doit pas être employé au même moment que les comprimés antidépresseurs, les analgésiques ou encore du Carbidopa. Outre ces comprimés, il ne doit non plus être adopté pour un traitement en parallèle à un traitement à base de molécules comme le méthygerside ou la cyproheptadine.

Seule et prise à dose normale, le griffonia reste inoffensif et très efficace. Mais lorsqu’elle est prise en dose excessive ou dans une interaction non conseillée, elle peut faire apparaître chez les personnes sensibles des troubles gastro-intestinaux. Afin d’adopter avec quiétude cette plante, nous vous recommandons de prendre l’avis d’un médecin afin d’être à l’abri de tous dangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *