E-liquide THC avis : lequel utiliser ? Est-ce dangereux ?

A l’instar du CBD, le e-liquide THC est en consommation dans de nombreux pays. Mais cela ne va pas de soi. Beaucoup s’inquiètent en effet, en considérant surtout que la consommation du e-liquide THC fait l’objet d’une stricte interdiction dans certains pays. 

Pourquoi est-elle interdite dans certaines contrées et permise dans d’autres ? On se demande alors légitimement si les e-liquide THC sont sans risque, et on voudrait savoir lequel éviter et lequel utiliser. Cet article apporte quelques lumières sur ces doutes sur la consommation du e-liquide THC.

Le e-liquide THC, qu’est-ce que c’est ?

Vous le savez, les nouvelles pratiques ont introduit sur la scène l’usage de la cigarette électronique qui est en train de prendre de plus en plus de la propension chez les consommateurs. 

Les cigarettes électroniques ne pouvant fonctionner toutes seules, elles ont besoin d’une substance pour pouvoir obtenir la fumée. Celle-ci peut être de divers types. Parmi elles nous pouvons citer le CBD et le liquide THC. Quant est-il réellement du liquide THC ?

En réalité, le liquide THC n’est rien d’autre qu’un mélange de propylène glycol et du THC fortement concentré. Il est souvent empreint de saveurs diverses à cause de l’arôme et les sortes de chanvre qui sont impliqués dans sa fabrication. 

La conception du e-liquide THC tient de l’idée de pouvoir vapoter et rouler de la fumée sans pour autant rouler de l’herbe. Le e-liquide THC a un effet inhibiteur et ainsi, il est utile dans les moments de douleur, d’anxiété, de faim. En bref, le e-liquide THC permet d’oublier le monde et son cortège de soucis.

Le e-liquide THC est-il dangereux ?

Il est toujours préférable d’en savoir plus avant de s’y frotter. Et comme vous pouvez vous en douter, toute chose contient des risques au-delà des nombreux profits que l’on peut en tirer. Le e-liquide THC n’est pas en marge de cette vérité. Si la consommation du e-liquide THC est interdite dans certains pays, c’est bien pour cause. 

À lire également  Tout savoir sur le NeoFlex pour soigner l’arthrose

Évidemment, cette interdiction ne s’explique pas par l’absence de tout risque dans la prise du THC sous forme d’e-liquide. Elle s’explique en effet par la précaution à prendre en face des risques contenus dans la consommation du e-liquide THC. En effet, également connu sous le nom de tétrahydrocannabinol, la substance en question est un composé de cannabis. 

Celui-ci devient dangereux pour la santé à partir d’une dose donnée. Lorsque la dose normale (2 pour cent dans certains pays qui autorisent l’utilisation du THC) est dépassée, cela risque d’affecter le névraxe et d’entraîner des troubles dans le fonctionnement du système nerveux. 

Or, les 2 à 20 pour cent du THC qui se trouve dans la fumée passe tranquillement la frontière de la villosité et se retrouve dans le sang. Le THC une fois dans le sang est à même de déclencher une forte sécrétion de l’hormone qui code pour la motivation. Parfois, c’est plutôt à une surexcitation des nerfs qu’on assiste, donnant libre cours à l’euphorie à partir d’une dose outrancière. 

Autres inconvénients du e-liquide THC

Le e-liquide THC peut en outre affecter négativement la mémoire  et ralentir la capacité de se souvenir des faits antérieurs. L’adepte de l’e-liquide THC risque également de perdre sa faculté réflexive. Il peut alors devenir instinctif à la limite et quelque peu abruti. Chez un consommateur du e-liquide THC, il est possible de voir d’autres déséquilibres majeurs. 

La substance va jusqu’à affecter la concentration et la coordination des actes. L’individu est par conséquent porté vers des actes irréfléchis et déplacés. Comme si cela ne suffisait pas, la substance THC conduit en plus à un affaiblissement des aptitudes motrices et de l’équilibre psychique. Il peut s’agir là d’un début de folie. 

A cette allure, le e-liquide THC devient une drogue dangereuse, et c’est pour cela que son utilisation n’est admise partout. En France en particulier, la législation sur la vente et la consommation de ce produit est stricte. En cas de non-respect des prescriptions légales y afférent, le ou contrevenants s’exposent à des peines pouvant aller jusqu’à la prison. Mais alors, qu’est-ce qu’il faut  comme alternative ?

À lire également  Symptômes de grossesse 2 jours après le rapport

Quel e-liquide THC utiliser alors ?

Du THC électronique ! Si l’on doit en prendre, c’est qu’il faut savoir s’y prendre. En considération des lignes précédentes, prudence oblige. Vous n’aurez surement pas besoin d’une dose de THC au-delà de la normale pour obtenir dans la modération les effets recherchés pour votre état. Par conséquent, quelle que soit la marque, nous vous suggérons a priori d’orienter votre choix sur une cigarette électronique au THC dont la puissance est en dessous de 10W. 

La cigarette électronique pour vaper le THC n’a pas besoin d’être très puissante, en effet. Le e-liquide THC étant appréhendé comme nocif pour l’organisme de l’homme avec ses impacts psychotropes, on peut bien se pencher sur une alternative moins dangereuse.  L’utilisation du THC est risquée pour la santé et rejetée par beaucoup, mais il existe une substance semblable qui contient des effets positifs, compatibles à ceux recherchés dans le THC. 

Ainsi, à la place du e-liquide THC, il serait bien d’adopter le e-liquide CBD. Inhalez le CBD à partir d’un vapotier et sans d’énormes risques. 

Le e-liquide CBD, une alternative au e-liquide THC

Le THC n’étant pas communément légal en raison de ses effets, il serait sage de s’en départir tout en trouvant un moyen légal et moins nuisible. Le CBD qui s’offre comme alternative bénéficie de l’autorisation de la loi. Il ne porte d’effet stupéfiant. Il permet de profiter des bienfaits du chanvre tout en demeurant  équilibré. C’est à juste titre que la substance CBD est dite thérapeutique. On l’appelle en effet le cannabis thérapeutique. 

En réalité, l’aérosol de la substance CBD n’entraîne pas de dépendance chez l’utilisateur. Son utilisation peut alors être spontanée en fonction du besoin. C’est-à-dire qu’il n’est pas impossible ni difficile de stopper l’usage après avoir atteint les effets thérapeutiques recherchés. Ces effets consistent par exemple à régulariser un état mental incommode. 

En faisant recours au e-liquide CBD, vous pouvez aussi obtenir l’apaisement de votre anxiété ou de votre angoisse. La vapeur du CBD peut remettre au bon endroit votre humeur après un choc moral plus ou moins dur.  Dans le domaine de la chimiothérapie, le CBD sert en outre comme un traitement efficace contre les nausées et le vomissement. 

À lire également  La culotte menstruelle, la tendance actuelle

En plus de ses bienfaits, il est bon de savoir aussi que le e-liquide CBD n’admet pas d’effets secondaires très alarmants. La pratique de l’aérosol du CBD n’est pas risquée car, il est inoffensif même pour les poumons. Pour ne pas conclure, retenons en synthèse qu’il y des risques et de l’interdiction à consommer le THC. Le CBD qui joue le même rôle et qui n’a aucun danger à craindre est la meilleur solution pour vos besoins de e-cigarette.

Consommation du CBD : pourquoi préférer la vaporisation ?

Les bienfaits du CBD sur la santé sont donc désormais admis. Ses vertus apaisantes, anti-stress et calmantes poussent ainsi des consommateurs toujours plus nombreux à se laisser tenter. Si certains préfèrent le consommer sous forme d’huiles, ou de produits alimentaires, d’autres se tournent vers un autre moyen : la vaporisation. En effet, ce mode de consommation doux présente de nombreux avantages. En chauffant l’e-liquide à une température donnée (environ 170 °C), les principes actifs des cannabinoïdes et terpènes vont se libérer doucement. N’étant pas détruits par la combustion, leurs bienfaits restent ainsi au maximum de leur potentiel. Le vapotage permet ainsi une absorption plus rapide et plus efficace du CBD.

Par ailleurs, contrairement à la combustion, la vaporisation évite l’exposition des poumons aux goudrons contenus dans le chanvre. Vous ne respirez que la vapeur dégagée par votre cigarette électronique. Cette vapeur va alors restituer les arômes et les saveurs du e-liquide afin de vous faire vivre une expérience de vaping optimum. La vaporisation représente donc un moyen agréable et sans risque de consommer du CBD. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre liquide pour vapoteur. Et si vous ne savez pas lequel choisir, vous trouverez plus de conseils ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *