Comment devenir parrain d’un pied de vigne ?

Être propriétaire de vignoble et produire son propre vin, c’est bien possible. Cependant ce privilège n’est pas donné à tout le monde. En effet l’acquisition de parcelle pour l’implantation d’une vigne n’est pas à la portée de tous en raison de son coût très élevé. Mais il existe une solution pour les amateurs de vin : le parrainage. Il est possible de parrainer un pied de vigne à la place de posséder tout un vignoble. Alors comment le faire ?

Parrainer un pied de vigne : Qu’est-ce que c’est ?

Pour comprendre comment devenir Parrain d’un pied de vigne, remontons à l’origine de ce concept. L’idée de parrainage est né l’idée d’un constat fait par un client, amateur de vin blanc de Château Madran, . Celui-ci constata l’épuisement du stock et posa la question : « Pourquoi ne plantez vous pas de nouvelles vignes ? ». Voici la réponse que lui servirent Jérôme Le Bail et Daniel Renat, les propriétaires de Château Madran : « Nous avons la terre, nous avons acquis les droits de plantation, mais pas de trésorerie pour lancer cette plantation ». Le client se propose alors de financer la plantation de la nouvelle vigne. C’est de là qu’est partie l’idée de parrainage de vigne. Aujourd’hui, le concept a évolué et on assiste au parrainage de vigne entière, de portion de vigne (quelque hectares) et même de pied de vigne (cep).

À lire également  Top 4 des exercices yoga les plus importants pour les débutants

Parrainer un pied de vigne : Comment ça se passe ?

Le parrainage d’un pied de vigne consiste en l’attribution symbolique d’un cep de vigne à un client (le parrain) dans un domaine pendant une ou plusieurs années. Le client se voit proposer de participer à l’élaboration d’une cuvée, avant de recevoir les bouteilles issues de ces ceps « filleuls ». Le parrain a la possibilité de suivre in situ les différentes étapes du travail de la vigne et de la vinification lors de stages animés par le vigneron.
Voici de quoi est constitué le parrainage d’un pied de vigne : rencontre avec l’exploitant ; participation à l’élaboration de la cuvée, dégustation et personnalisation ; offre des bouteilles ; diplôme ou certificat.
La rencontre avec l’exploitant prend en compte les visites de la propriété, la découpe du vignoble, un stage théorique sur les techniques de vinification propres à l’exploitation. La personnalisation quant à elle consiste à afficher le nom du parrain au pied de vigne et étiqueter la bouteille personnalisée au nom du parrain. Les bouteilles issues de la cuvée sont envoyées au parrain (1, 6, ou 12 selon l’offre de parrainage). En ce qui concerne le diplôme, il s’agit de l’offre. En effet, le parrain reçoit un certificat de parrainage ainsi qu’un médaillon qu’il pourra poser dans ses vignes afin qu’elles soient à son nom.
Des parrainages de rangs de vigne sont mis en place pour une contribution annuelle. Au cours du parrainage, les parrains reçoivent des informations sur l’évolution de leur patrimoine, participent aux travaux de la vigne, sont invités au repas de vendange et récupèrent au bout de 3 ans une caisse en bois de 12 bouteilles.
Par ailleurs, toute sorte de plante cultivée peut faire l’objet d’un parrainage. C’est une méthode de patronage commercial beaucoup plus répandu dans le domaine de l’agriculture. Elle consiste en un type de vente en primeur des denrées recueillies (le vin dans notre cas) à un prix attractif, souvent plus avantageux que celui du marché. Cela se fait grâce à une chaîne de distribution plus courte ou même au contact direct entre le fournisseur et le consommateur.

À lire également  Quelle est la voyance la moins chère ?

Parrainer un pied de vigne : Quel avantage ?

D’abord, parrainer une vigne est l’alternative la plus abordable à l’achat d’un vignoble. Pour acheter un vignoble, il faut compter plusieurs millions d’euros. Le parrainage ne nécessite que quelques centaines d’euros sans aucun frais supplémentaire. Avec le parrainage, on n’a pas besoin de passer chez un notaire puisque c’est un acte symbolique.
Ensuite, la simplicité et la flexibilité du parrainage de vigne font de lui un meilleur choix à l’achat d’un vignoble. Les contraintes juridiques sont limitées. À la fin de la période de parrainage, le parrain peut choisir de la renouveler à prix préférentiel ou de mettre fin à l’expérience.
Enfin, le parrain a la chance de participer à des événements comme les vendanges et la taille ou à des dégustations. Parrainer des vignes, c’est donc une expérience ludique permettant de prendre part à l’aventure du domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *