Que devez-vous savoir sur l’assurance au km ?

assurance au km

Depuis quelques années, les assurances auto au km remportent un franc succès auprès des consommateurs. Si vous parcourez très peu de kilomètres en voiture sur l’année, ce type d’assurance vous permettra de faire des économies. Comparativement à tout ce qui est proposé jusqu’à présent en matière d’assurance auto, l’assurance au km est certainement la moins coûteuse. Dans ce guide, tous les détails sur cette nouvelle formule d’assurance.

Définition de l’assurance au km

D’origine anglaise, le concept de l’assurance au km est un type d’assurance auto qui est apparu récemment dans l’univers de l’assurance en France. Elle consiste pour un automobiliste à payer une cotisation dont le montant dépend essentiellement du nombre de kilomètres parcourus. En réalité, cette nouvelle assurance est basée sur l’utilisation réelle du véhicule. Fondamentalement, il s’agit de l’assurance recommandée aux petits rouleurs.

Qui peut souscrire à une assurance auto au km ?

Ce qui est sûr est que l’assurance auto au km n’est pas faite pour tout le monde. En tout cas, tout le monde ne peut pas profiter des avantages de l’assurance au km de la même manière. Voici toutefois une liste des profils qui peuvent convenablement bénéficier de l’assurance auto au km :

  • Les jeunes conducteurs : il s’agit de toutes les personnes qui n’ont pas encore une grande expérience dans le domaine de la conduite. Dans cette catégorie se trouvent les apprentis ;
  • Les conducteurs séniors : parmi les personnes qui peuvent pleinement bénéficier de l’assurance auto au km, les retraités sont plutôt en bonne place. À cet âge, la plupart des activités quotidiennes sont souvent au ralenti, y compris la conduite ;
  • Les petits rouleurs : toutes les personnes qui parcourent de petites distances seront entièrement satisfaites par l’assurance auto au km ;
  • Les détenteurs de véhicules automobiles d’appoint : il s’agit des propriétaires de voitures secondaires, de camping-car, de vans et bien d’autres voitures qui ne sont pas destinées à beaucoup rouler.
À lire également  Quels sont les critères de choix de son CBD ?

Si vous appartenez à l’un de ses profils, alors vous ne devez pas hésiter à souscrire à l’assurance au km.

Quels sont les différents types d’assurance auto au kilomètre ?

Jusqu’à preuve du contraire, il existe essentiellement deux types d’assurance auto au kilomètre en France. Notamment, l’assurance au kilomètre exact et l’assurance au kilomètre via un forfait kilométrique.

L’assurance au kilomètre exact fonctionne de manière assez simple. Lors de la signature du contrat, le nombre maximum de kilomètres est spécifié et vous devez vous arranger pour tenir vos engagements. Au fil du temps, le titulaire du contrat doit régler systématiquement tous les mois sa prime d’assurance auto.

En revanche, l’assurance au kilomètre via un forfait kilométrique permet de payer moins cher sa prime d’assurance. Elle est plébiscitée par la majorité des souscripteurs et consiste au préalable à se fixer un nombre de kilomètres annuel.

Habituellement, ce nombre de kilomètres qui est donc fixé en amont est compris entre 4 000 et 20 000 kilomètres. De cette manière, vous connaissez approximativement le budget à prévoir pour cette dépense. Un atout intéressant avec ce type d’assurance est la possibilité de négocier le prix à tout moment dès que vous estimez n’avoir pas atteint le minimum de kilomètres exigé dans le contrat.

À lire également  Pourquoi opter pour des gobelets personnalisés lors de votre anniversaire ?

assurance au km

Comment souscrire à cette assurance ?

La souscription à l’assurance au km est une procédure qui varie d’une compagnie d’assurance à une autre. De manière générale, vous pouvez souscrire en ligne, car la majorité des compagnies ont une présence sur Internet. Il s’agira de fournir des informations utiles en remplissant un formulaire.

Les informations du véhicule qui doivent être mentionnées sont l’immatriculation, le modèle, la marque et l’année de mise en circulation. Les données du conducteur doivent apparaître dans le formulaire et enfin les renseignements en lien avec le nombre de kilomètres prévisionnels sur une année.

Ensuite, vous pourrez choisir directement l’une des versions de l’assurance au km qui vous intéresse depuis le site internet. Enfin, certaines compagnies proposent de payer en ligne alors que d’autres vous demandent de passer en agence pour finaliser définitivement votre procédure de souscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *