» Collections » » Horrible parricide

Horrible parricide

Titre

Horrible parricide

Description

Samedi matin, le garde forestier de M. de Metz-Noblat a trouvé dans un fossé de la forêt, près de la ferme de la Haute-Côte, située sur la route d'Armaucourt à Bouxières-aux-
Chênes, non loin de la Fine-Aiguille, le cadavre d'un homme d'une quarantaine d'années. Le cadavre était coupé par tronçons et se trouvait déjà en complète décomposition. Le
tout était enfermé dans une blouse et une toile d'emballage.
Le garde prévint le fermier et le maire de Bouxières. La gendarmerie, prévenue à son tour, a fait transporter ces restes dans un local de la mairie de Bouxières.
Dimanche matin, le parquet s'est rendu à Bouxières, accompagné d'un médecin. On suppose que les restes du cadavre, qui est étranger au pays, ont été apportés à cet endroit par des individus de l'autre côté de la frontière.

Date

1898-02-28

Éditeur

Est Républicain, Nancy

Sujet

L'Est Républicain, 28 fév 1898

Source

Bibliothèques de Nancy, 745 199

Droits

Domaine public