» Focus » Le Cri de Nancy » Une galerie de portraits

Une galerie de portraits

Portraits de personnalités locales

 

Richement illustré, chaque numéro comporte plusieurs portraits doucement satiriques de personnalités nancéiennes appartenant à la sphère politique, artistique ou économique. Souvent en couleur et en pleine page, ces caricatures adoptent quasiment toutes la formule très utilisée d’une grosse tête posée sur un petit corps. Ludovic Beauchet, maire de Nancy, Albert Papelier, Président de la Société Centrale d’Agriculture de Meurthe-et-Moselle, René Houlard, Président du syndicat de la boulangerie mais aussi Maurice Barrès de l’Académie Française ou encore Alfred Mézières, sénateur et académicien, sont ainsi portraiturés. Les articles qui leurs sont consacrés adoptent un ton léger, gentiment ironique, mais toujours bienveillants. Si les articles sont de la plume de Sherlock Holmes, Virgile, Héliogabale, les éditos, à l’exception de l’avant dernier, sont en revanche rédigés au nom de toute la rédaction et signés « Le Cri de Nancy ». 

 

Sélection d'images extraites du Cri de Nancy

Portrait de Maurice Barrès

Des rubriques variées

 

La rubrique politique ne tient pas une place essentielle et se réduit parfois à une brève. Un poème de René d’Avril de l’Académie lorraine du Couarail, vantant les « beautés pittoresques que les industries lorraines (…) sont susceptibles d’évoquer dans les âmes modernes », est édité à chaque numéro. Une fiction met en scène la statue de Stanislas descendue de son socle et découvrant les rues du Nancy de la Belle Epoque. Différentes rubriques sont consacrées aux menus faits de la vie locale : les mariages et fiançailles, les « échos et potins », la mode féminine mais aussi masculine à « Nancy la Coquette »…

Sélection d'images extraites du Cri de Nancy

Rubrique mode

Une galerie de portraits